A propos

Qui êtes-vous ?

Ma photo

J'ai séjourné dans 15 pays, divers continents, et j'ai visité 32 pays.Mon parcours est trop long que pour être résumé en quelques mots. 60 ans d'expatriation en Argentine, Philippines, Afrique du Nord, centrale et du sud. Pleine de passions: la cuisine, les plantes médicinales, l'artquilt, le design, les hommes...Je parle français, anglais et espagnol quasi couramment. . je me débrouille en swahili et en wallon. Je n'aime pas hier, je vis demain. je suis curieuse.Medium  et je suis Maître de Reiki, diplômée en hypnose (non médicale) 

Actuellement je me consacre à la garde de maisons et d'animaux pendant l'absence des propriétaires.

samedi 8 mars 2014

Ecole d'art d'Altea



Après l'aménagement de mon nouvel appartement à Puerto Desportivo Campomanes

ma créativité a commencé à réclamer son dû.

Une amie australienne m'avait parlé de sa satisfaction de fréquenter deux fois par semaine l'Ecole d'art d'Altea dans laquelle semble-t-il aucun programme n'était imposé;
Je ne sais pas dessiner, ni même une pomme ou une banane.
Mais j'adore jouer avec les couleurs, es formes et l'équilibre.
Pourquoi ne pas essayer et bien m'en a pris.

Le premier travail que j'ai fait, je ne l'aime pas du tout. Je déteste ces pastels qui s'en vont en poussière, beurk, tout est sale.

Il s'en est allé en petits morceaux dans la poubelle.
La prof, Lydia, qui n'a pas grand monde à surveiller, nous ne sommes que 3, de son côté détaillait une grande feuille de cartons en zones à peindre à l'aquarelle, deux coups de pinceau, on laisse sécher et on découpe.
Là ça commençait à m'intéresser, j'ai demandé à apprendre la technique et vous avez vus les résultats dans un billet précédent.
Les zentangles commençaient à dévier de ceux des  CTZ (certified zentangles teachers), ils sont terribles ces américains.


Technique de teinture de papier à l'encre de Chine, interprété à la maison au Nescafé pour fabriquer un cache pour la boîte à fusibles


Technique à la cire et nogaline (brou de noix)






Et tout ça m'amuse beaucoup, je me régale et ma créativité s'épanche.
Je me souviens avoir lu qu'un artiste qui ne crée pas commet un suicide, ça m'a boostée.