A propos

Qui êtes-vous ?

Ma photo

J'ai séjourné dans 15 pays, divers continents, et j'ai visité 32 pays.Mon parcours est trop long que pour être résumé en quelques mots. 60 ans d'expatriation en Argentine, Philippines, Afrique du Nord, centrale et du sud. Pleine de passions: la cuisine, les plantes médicinales, l'artquilt, le design, les hommes...Je parle français, anglais et espagnol quasi couramment. . je me débrouille en swahili et en wallon. Je n'aime pas hier, je vis demain. je suis curieuse.Medium  et je suis Maître de Reiki, diplômée en hypnose (non médicale) 

Actuellement je me consacre à la garde de maisons et d'animaux pendant l'absence des propriétaires.

jeudi 8 décembre 2016

Tuto sapin.




En retrouvant cette carte ce matin j'ai pensé qu'avec un peu d'imagination elle pouvait évoquer le sapin de Noël et servir d'inspiration pour les bricoleuses de "On aime faire"
J'ai vécu dans beaucoup d'endroits où il était impossible de s'en procurer un et où pour vous donner un exemple parmi beaucoup d'autres, une branche de palmier attachée contre un mur, avec au bout de chaque "feuille" une boule de Noël le remplaçait.

Je ne pourrais plus appeler cette technique zentangles mais elle en découle.

Il vous faudra:
une feuille cartonnée pliée en carte postale.
de l'aquarelle
un pinceau
un marqueur à pointe fine indélébile
un compas (facultatif)

Réalisation
mouiller le papier avec de l'eau
étaler l'aquarelle selon vos envies
laisser sécher
dessiner branches et boules
accentuer l'aquarelle à votre goût

Oui je sais je n'aurai jamais le premier prix en tutos mais comme vous pouvez inventer au fur et à mesure, du moment que vous soyez contente du résultat c'est le principal et sinon recommencez, c'est un jeu, un délassement.


jeudi 1 décembre 2016

Mon beau sapin.

Mon beau sapin, roi des forêts....







C'est avec plaisir que j'ai répondu à la proposition de mon ami Stephane Gigandet de participer au premier défi du site on aime faire  qui consiste à partager nos sapins de Noël.

Normalement ce sapin devrait s'accompagner d'un tutoriel mais là la tâche est au-dessus de mes possibilités.

Quand je commence un projet créatif je ne sais jamais à quoi il va réellement ressembler. J'invente au fur et mesure.

Au cours de ma longue vie j'ai participé à de nombreux ateliers. Chaque fois je me promets que je serai une bonne élève et que je suivrai les directives du prof. Pffff
Et finalement n'ai-je pas raison, je suis là pour apprendre sa technique mais non pas de faire du
« Annabelle Caramel » pour donner un nom au titulaire d'un atelier quel qu'il soit. Mon style est différent du sien.

Quand je me suis passionnée pour les zentangles, je suis allée surfer sur tous les sites s'y rapportant, j'ai commencé sur des petits papiers de dimensions fixes, je me suis exercée à pratiquer les modèles patentés et sévèrement soumises à des droits d'auteur par ces dames américaines championnes de l'art de se faire des sous à partir de tout et rien, j'ai échappé très rapidement à l'envie de devenir « Professeur agrée ».

Mais libre à vous de trouver votre chemin, Internet vous en offre des centaines et on trouve des livres à ce sujet en librairies aussi.

Si le sujet vous intéresse en parcourant les zentangles de mon site vous serez peut-être inspirés.




Et surtout amusez-vous bien.





mardi 9 août 2016

Blackout poetry.

Mais donc qu'est-ce?
J'emprunte à Bernard Weber dans La voix de la terre, cette phrase :"Ces juxtapositions de mots enchaînés comme des perles pour former des entités différentes"
C'est la meilleure explication pour cette forme d'expression artistique que je viens de découvrir.

Voici mes premiers essais, pages extraites du livre Conversations with God , Book 2.



 There is perfection in everything. Feel your feelings. Cry your cries. Laugh your laughs. Quiet the mind and move deep within the soul.


What about past lives? You are a Divine Being . You 're being you, here, how-you can also be, and have been-other "selves" in other "ties" and "places".

 Life has more to offer than you've never imagined. You experience what you express. You expresse what you have to express .You have what yu grant yourself.
It is necessary for you to experience life.


Collective good is the best. Common interest is the richest.
And this is great society.